Les méthodes pour faire baisser le taux de cholestérol

Le cholestérol est un lipide que le foie fabrique et qu’on retrouve dans les aliments. Le bon cholestérol ou HDL est indispensable à l’organisme, car il participe à son fonctionnement optimal. Toutefois, il faut prendre garde au mauvais cholestérol ou LDL qui est nocif pour le corps humain.

Les risques associés aux taux élevés de cholestérol

L’excès de mauvais cholestérol n’est pas considéré comme une maladie, mais un facteur de risque pour d’autres pathologies affectant les vaisseaux et le cœur. Le surplus de LDL ou mauvais cholestérol conduit à la formation de dépôts sur les artères. Ces derniers causent une perte d’élasticité des vaisseaux, augmentant ainsi le risque d’infarctus ou d’accident vasculaires cérébraux. Environ 12 millions de Français souffrent de ce problème. Mais, il faut savoir qu’il y a des alternatives à considérer comme le psyllium. Pour tester ce produit naturel, cliquez ici.

A découvrir également : Comment trouver un dentiste à Illkirch-Graffenstaden ?

Les causes du taux élevé de cholestérol

Un taux élevé de cholestérol peut résulter de différentes causes dont :

–          L’hérédité,

Dans le meme genre : Comprendre, prévenir et surmonter les dépendances : guide ultime pour les addictions

–          L’alimentation riche en graisse animale,

–          L’obésité ou même le surpoids,

–          Le manque d’activité physique,

Le sexe fait aussi partie des critères à prendre en compte, car les hommes ont souvent un taux de LDL assez élevé.

Comment réduire le taux de cholestérol ?

Pour diminuer le taux de mauvais cholestérol dans le sang, on peut commencer par modifier son alimentation. Il vaut mieux privilégier des repas pauvres en graisses saturées. Il est plus prudent de cuisiner avec de l’huile de colza et de l’huile d’olive. On opte pour une alimentation saine et variée, riche en légumes et en fruits. On peut aussi se tourner vers les plantes naturelles comme le psyllium. 

Pour faire baisser le taux de cholestérol, il est préconisé de consommer de la viande blanche au détriment de la viande rouge et de la charcuterie. En outre, on préfère consommer du poisson et des produits de la mer.

Par ailleurs, il est aussi possible de traiter le cholestérol en se conformant aux recommandations d’un médecin. Le traitement repose essentiellement sur les statines qui modèrent le risque d’AVC. Les thérapeutes conseillent aussi la prise d’Ézétimibe et de fibrates. Ces dernières sont moins utilisées, car elles agissent plutôt sur le triglycéride.

Il ne faut pas oublier de faire au moins trente minutes de sport pour combattre l’accroissement du taux de mauvais cholestérol.

Prévention et surveillance du taux de mauvais cholestérol

Le bilan lipidique permet d’explorer une anomalie lipidique. On prend cette précaution pour surveiller le taux de cholestérol dans le sang.

Notons que les taux de triglycéride et de cholestérol varient en fonction du sexe et de l’âge. De petites variations sont parfois visibles quand on fait des analyses au sein de différents laboratoires. C’est pourquoi, il est mieux de ne choisir qu’un seul laboratoire pour analyser le taux de cholestérolémie.

En somme, le mauvais cholestérol ou LDL est extrêmement dangereux, car il risque de causer un arrêt cardiaque à terme. Il est important de le faire baisser en misant sur une alimentation riche en légumes et fruits. Il ne faut pas oublier de faire du sport ou au moins de marcher une demi-heure par jour.