Quand a été introduite la SLF ou Langue des Signes Française ?

La LSF est un moyen de communication non verbale qui comprend l’envoi et la réception de messages à l’aide d’expressions faciales, de postures corporelles, de gestes et de divers bruits sans utiliser de mots. Parlons de son introduction et de l’importance de l’expression corporelle.  

Introduction de la Langue des Signes Française

Depuis les temps anciens, nous trouvons des preuves de communication gestuelle. Pour les philosophes de l’époque, malheureusement, la puissance intellectuelle était en rapport à l’usage de la parole. En conséquence, les personnes sourdes sont pour la majorité ostracisées et considérées comme des personnes simples d’esprit. Alors, ils communiquent du mieux qu’ils peuvent, avec des gestes simples, car ils n’ont pas de langage structuré. 

A découvrir également : Boostez vos performances avec Pump Pre Workout : le secret de l'énergie explosive

Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que les gens ont commencé à reconnaître les sourds et leurs moyens de communication. Cette ouverture est due à un seul homme : Charles-Michel de l’Épée, dit l’Abbé de l’Épée. Né en 1712, il était janséniste. 

Il va de ville en ville enseigner le catéchisme aux enfants pauvres. Il a observé, au cours d’un de ses voyages, deux jumelles sourdes échangeant entre elles par des signes. Puis, il réalisa l’existence de ce langage naturel des sourds.  

Avez-vous vu cela : Quelles sont les variétés de fleurs de CBD qui sont valorisées pour leurs vertus thérapeutiques ?

À cette époque, seules les personnes sourdes de classe sociale supérieure pouvaient accéder à l’enseignement par le biais de tuteurs privés. L’Abbé consacrera alors sa vie à combattre cette inégalité.  

De ce fait, il enseigne chez lui à Paris, puis fonde une école gratuite destinée à l’éducation des enfants sourds. Ainsi, en développant une méthode d’apprentissage gestuelle du Français, il enrichit la langue des signes

Il collabore ainsi à faire connaître cette langue des signes françaises. Pour les militants sourds du monde entier, il est une figure extrêmement importante.

Importance de l’expression corporelle

Pour communiquer dans la langue des signes, cinq paramètres corporels sont utilisés :

  • Les doigts : la différence entre X et V, pour le X garder les doigts repliés  
  • Les mains : à plat, paume vers le haut ou vers le bas, en forme de poing
  • Les mouvements : bouger les doigts, faire tourner la main
  • L’emplacement : l’espace devant et derrière le locuteur sert à exprimer le temps
  • Les expressions du visage.

Les mouvements des sourcils, des yeux ou de la bouche seront importants pour exprimer des concepts : questionnement, émotion, intensité. Dans certains cas, les expressions faciales vous aideront même à différencier deux mots signés de la même manière. 

Par conséquent, tous ces facteurs vous permettent de comprendre les raisons pour lesquelles il est important de bien se présenter à votre interlocuteur lorsque vous vous exprimez en langue des signes. Le simple fait de détourner la tête peut faire en sorte que la personne avec qui vous communiquez passe à côté de nombreuses subtilités de la discussion.

De même, tout est traduit en LSF. Comme le français écrit et parlé, LSF a évolué au fil du temps, avec l’invention de signes nouveaux. Surtout pour les innovations technologiques et techniques telles que les ordinateurs.