Arthrite : Comprendre, diagnostiquer et soulager – Guide expert 2021

Une douleur chronique et une perte de mobilité peuvent être le signe d’une maladie souvent ignorée : l’arthrite. Qu’il s’agisse d’arthrose, de polyarthrite rhumatoïde ou d’une autre forme d’inflammation articulaire, cette affection peut affecter votre qualité de vie. Alors quelles sont les causes, les symptômes et les traitements possibles pour cette maladie? Et surtout, comment pouvez-vous prévenir l’apparition de l’arthrite? Dans ce guide complet 2021 consacré à l’arthrite, nous allons vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour mieux comprendre et gérer la maladie.

Les symptômes de l’arthrite

L’arthrite est une maladie inflammatoire qui affecte les articulations et d’autres parties du corps. Elle se manifeste par des douleurs, des raideurs et des enflures aux articulations touchées.

A lire en complément : Asthme en France : Comprendre, gérer et prévenir cette affection respiratoire

Elle peut également entraîner une fatigue et un épuisement général.

Douleur articulaire

La douleur est le symptôme le plus courant de l’arthrite. Elle peut être constante ou intermittente et s’aggraver avec le mouvement.

Lire également : Appendicite aiguë : reconnaître les signes, comprendre le diagnostic et les options thérapeutiques

La douleur peut être localisée à une seule articulation ou affecter plusieurs articulations à la fois.

Raideur et inflammation des articulations

Les personnes atteintes d’arthrite souffrent souvent de raideur et d’inflammation des articulations touchées. Cela peut entraîner une diminution de la mobilité et rendre difficile certaines activités quotidiennes telles que marcher, se pencher ou monter les escaliers.

Épuisement et fatigue

Les personnes atteintes d’arthrite peuvent également ressentir une fatigue générale et un épuisement chronique. Ces symptômes sont souvent aggravés par la douleur et l’inflammation des articulations.######

Causes de l’arthrite

Il existe plusieurs causes possibles de l’arthrite, notamment les facteurs génétiques, l’usure des articulations due à l’âge et aux traumatismes, ainsi que les infections et les maladies auto-immunes.

Facteurs génétiques et familiaux

Certains types d’arthrite sont liés à des facteurs génétiques ou familiaux, tels que la polyarthrite rhumatoïde (PR) ou la spondylarthrite ankylosante (SA). Dans ces cas, il y a un risque accru pour les membres de la famille ayant des antécédents familiaux d’arthrite.

Usure des articulations à cause de l’âge et des traumatismes

L’usure du cartilage qui recouvre les os peut provoquer une arthrose, qui est une forme commune d’arthrite chez les personnes âgées. Les traumatismes aux articulations, tels que les fractures ou les luxations, peuvent également entraîner une usure prématurée du cartilage.

######

Traitements et prévention de l’arthrite

Le traitement de l’arthrite dépend du type et de la gravité de la maladie. Les médicaments et les thérapies physiques sont souvent utilisés pour soulager les symptômes et réduire l’inflammation des articulations.

Le repos et une activitémodérée peuvent également aider à soulager la douleur et à améliorer la mobilité.

Médicaments et thérapie physique

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont souvent prescrits pour soulager la douleur et réduire l’inflammation des articulations touchées par l’arthrite. La thérapie physique peut également être utile pour renforcer les muscles autour des articulations affectées et améliorer leur mobilité.

Repos et activité modérée

Le repos est important pour permettre aux articulations de se remettre des poussées d’arthrite. Cependant, il est également important de maintenir une activité modérée afin de garder les articulations en bonne santé.

Des exercices tels que la natation, le yoga ou le Tai Chi peuvent aider à maintenir une bonne mobilité sans trop solliciter les articulations.

Alimentation saine et équilibrée

Une alimentation saine et équilibrée est essentielle pour maintenir un poids santé et réduire le risque d’arthrite. Il est recommandé de manger beaucoup de fruits, de légumes, de grains entiers, de produits laitiers faibles en gras et d’aliments riches en oméga-3 tels que le saumon ou les noix.